Confrontation – Mon premier Wolfen

Encore une fois, je sors les vieux machins !

Cette fois-ci je vous présente Onyx le rodeur, héro Wolfen. C’est le premier wolfen que j’ai peints, en 2003 je pense…

C’est également le premier que j’ai acheté. J’aimais bien sa pose dynamique. J’ai du attendre un an ou deux entre l’achat et la mise en peinture. Etrangement (je devais être en rade de sous couche blanche) j’ai utilisé une sous couche verte (du vert Dark Angel de chez GW) qui lui donne une teinte verdatre.

C’est ma première expérience pour une si grosse figurine montrant autant de chair. Les ombrages ne sont donc pas au top, et les muscles ne sont pas très éclaircis.

Il faut également savoir que, comme tout bon Wolfen qui se respecte, il a été une bonne dizaine de fois coupé en deux au niveau de la taille.

Les figurines de Wolfens, sont toutes en plusieurs morceaux (pour info, le socle fait 40mm de coté) et les jambes sont reliés au corps par leur taille de guêpe.

A l’époque, je ne tigais pas mes figurines, et donc, ca ne tenait pas bien. La consigne est simple : il faut les prendre par le socles (n’est ce pas Jujux ?)

Confrontation - Wolfens Onyx

Onyx le Rodeur

Une vue de dos

l'autre profil

Le reste des photos est disponible dans la galerie Wolfens


2 thoughts on “Confrontation – Mon premier Wolfen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *