[décors]Plaine modulaire

 

L’idée de ce projet est venue subitement, en amenant la version 1 de ma table modulaire au club que je fréquente. Cette session de jeu (où je me suis fait rétamé au passage) a résulté sur un brainstorming avec Will sur une nouvelle version de décors.

P1010143
petite vue du bord de l'eau

Théorie

La taille des dalles est conservée, elle permet un stockage, un transport, et une modularité acceptable. Le principal changement concerne la base des dalles. La V1 était composée d’une couche de polystyrène de 4cm d’épaisseur sur laquelle on venait coller une plaque de 2cm de même polystyrène, ce qui donnait des dalles de 6cm minimum d’épaisseur. Minimum, parce certaines dalles accueillent des rochers, des piles de pont, qui dépassent de la dalles de 1 à 2 cm. Bref, le transport n’est pas facile.
Concernant la rivière, elle est placée, dans la V1, au centre de la dalle, et fait 10cm de large. Ce qui veut également dire, que si la rivière est placée en bord de table, il y a une bande de 20cm de la table qui ne servira pas.

La V2 donc, est composée d’une base en médium de 3mm (plus cher mais plus fin que le polystyrène de 4cm), sur laquelle est collée une plaque de 2cm de polystyrène. nous avons donc une épaisseur minimum de 2,3cm. A cette épaisseur on ajoute uniquement la texture et le flocage. Ce qui permet de stocker facilement 9 plaques (soit une table de 90x90cm) dans une boite de rangement de 32cmx32cm (disponible chez Leroymerlin par exemple).
De plus, les rivières migrent, de leur place en centre de dalle, elles arrivent en bord de dalle. Pour mettre en place une section de rivière, il faut donc deux dalles, apportant chacune une largeur de 5cm d’eau.
Cette disposition permet, entre autre, de maximiser la taille de la surface de jeu, d’ajouter un éventuel accès à la mer, de mettre en place des lacs etc… mais également de mettre l’eau de coté si on désire jouer sans être gêné par un sillon infranchissable en plein milieu de la zone de combat.

A l’origine, je m’étais donné 1 semaine pour tout finir (j’avais justement une semaine de congé, quelle coïncidence !), cependant, comme tout ce qui est planifié, je n’ai pas eu autant de temps que je le voulais, et la finition a un peu trainé, j’ai donc mis 2 semaines (de dimanche a samedi) pour tout réaliser.
La découpe de médium a été réalisée par la grosse scie de Leroymerlin.
Trève de blabla, place aux photos !

Vues d’ensemble

Les douzes plaques dans différentes configurations :

P1010140
vue d'ensemble d'une configuration des douzes plaques
P1010144
vue d'ensemble d'une autre configuration
P1010135
encore une autre sous lumière artificielle
P1010123
encore une autre sous lumière artificielle

Comme vous pouvez le constater, il est possible de réaliser de nombreuses configurations incluant ou non une étendue d’eau dans la table.

Détails

P1010147
une crevasse pour casser un peu la monotonie
P1010151
avec quelques décors de plus
P1010163
certaines plaques peuvent accueillir un pont, il sera posé sur les dalles de pierre
P1010175
un gros plan sur le système d'accueil de pont
P1010170
il y a aussi un passage à guet qui peut être mis en place si les dalles sont placées au bon endroit
P1010127
on voit ici la formation d'une rivière, en deux plaques distinctes

Mises en situation

Quelques photos avec différentes figurines. Ces dalles sont compatibles avec beaucoup de jeux différents !

P1010159
Quelques SpaceMarines en vadrouille
P1010176
des mohawks quittent le couvert de la forêt
P1010168
des mohawks quittent le couvert de la forêt
P1010161
escarmouche entre Morts vivants et wolfens
P1010169
Quelques Khador traverse la rivière au sec
P1010180
Rivière et maison - On remarque qu'une plaque a été mal mise, en bas a droite, sans être tatillon, ca peut passer d'avoir une demie rivière
P1010183
une vue en longueur de la rivière

Pour avoir plein d’autres clichés de cette table, allez faire un tour ici : La Plaine

Transport

Comme prévu, le transport et le stockage est facilité par la taille et l’épaisseur réduite.

P1010137
9 plaques passent facilement dans une caisse Leroy merlin

Comment avoir une si belle table ?

Alors, bien entendu, vous rêvez tous désormais d’avoir une belle table comme cela 😉 Alors, deux solutions s’offrent à vous, la première est de suivre le mini guide ci-dessous, la seconde est de me contacter et de m’acheter cette merveilleuse table de jeu ! Et oui, vous lisez bien, je mets cette table en vente. Autant vous dire qu’elle est neuve. Je m’en sépare pour la somme de 150€ frais de port compris vers la france métropolitaine.

Vous pouvez me contacter à l’adresse suivante : info_AT_antsnest.fr où vous remplacez _AT_ par un bel @. sinon, laissez un commentaire sur cette page, je vous recontacterai.

De plus, sachez que tous les éléments de décors que vous pouvez voir sur les différents clichés sont disponibles sur commande.

 

Vous pouvez voir un détails de chacune des dalles sur cette page

 

 

Conception

La conception se doit d’être organisée pour pouvoir finir en une semaine (ou deux) la totalité des douze plaques.

Etape 1 – Les plans

Afin de réaliser une table modulaire, il est nécessaire de faire des plans. J’ai donc travaillé plusieurs nuits sur des A0 pour reproduire les différentes tables, et leurs multiples configurations. Non, en fait, j’ai utilisé 12 post-it et griffonné dessus les différentes sections de route et de rivière. Bon, j’ai vite vu que si je voulais faire correspondre le maximum de chemin ET de rivière, il allait me falloir beaucoup de dalles. J’ai donc décidé de mettre la priorité uniquement sur les rivières, les chemins pourront donc finir brutalement, mais cela pourra être caché par les différents décors que nous pourrons mettre sur la table.

Etape 2 – Decoupe de polystyrène.

Chaque post-it est fixé au scotch sur une dalle en médium, et on découpe le polystyrène a la chaine pour correspondre aux plans. Les bords de rivière sont taillées au cutter, et les chemins creusés avec une perceuse équipée d’une espèce de brosse métallique.

Je découpe aussi des rochers pour les passages à guets et les différents rochers qui iront dans l’eau.

Etape 3 – Texture

La terre est texturée avant d’être collée sur le medium. J’utilise un mélange de colle, peinture et de sable. Quand tout est sec, je brosse ensuite la terre en marron plus clair.

Pour les chemins, j’encolle du sable que je peinds par la suite, la texture est donc différente.

Le tout est lasuré

Etape 4 – Eau

L’eau est peinte directement sur le médium, je réalise directement un dégradé plus clair au niveau des futures cotes.

Plusieurs couche de vernis sont posées.

Etape 5 – fusion

La terre rencontre l’eau, les plaques de polystyrène sont collées sur le medium (éviter la colle chaude, c’est trop rapide a coller).

Les rochers sont collées également.

Les tranches sont peintes en un marron sombre (ombre brulée) et lasurées.

Etape 6 – verdure

L’herbe statique est encollée, et ensuite, les différentes mousses sont mises en place.

Etape 7 – bords d’eau

Je surligne tous les bords d’eau en blanc et tapotant mon pinceaux pour dégrader légèrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *